Remerciements:

 

 

25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 09:59

Pour la quatrième année consécutive, TIM obtient la première place dans la catégorie Ethanol lors du Shell Eco-Marathon Europe qui s'est déroulé à Rotterdam du 13 au 18 mai.

 

Voici un résumé de cette semaine mouvementée. En effet, nous pensions il y a deux ans avoir affaire au comble du mauvais sort, mais comme vous le verrez en lisant cet article tout est toujours possible!

 

Préparation:

 

L'équipe arrive au Rotterdam Ahoy le mardi 13 vers 8h. Nous avons fait le voyage avec la team Eco-Mômes pour partager les frais de bus. Dès le débarquement, nous installons notre campement et sortons la voiture de la remorque pour la présenter au contrôle technique.


Le contrôle technique est passé avec succès dans l'après-midi sans problème particulier. Le staff nous demande simplement de modifier la position de notre réservoir d'essence pour garantir une marge suffisante en cas de choc contre l'arceau de sécurité.

 

 

Premiers essais:

 

Mercredi les essais libre sont programmés à partir de midi. Nous profitons donc de ce fait pour nous reposer du voyage de la veille, car nous savons que le Shell Eco-Marathon laisse généralement peu de place au farniente (et cette édition confirmera malheureusement cette règle).

DiversArticles 0269

L'équipe stratégie de course a fait des reconnaissances du circuit à pied et à vélo, et a dégrossi le travail consistant à choisir les endroits et les vitesses d'utilisation du moteur optimales grace à notre logiciel de simulation.

 

Pour les premiers tours, l'équipe branche le système d'acquisition et de télémétrie Hermès développé au cours de l'année. Le but est d'affiner le profil du circuit pour optimiser le logiciel de simulation, et de vérifier tous les paramètres de la voiture sur piste.

Hélas, une panne du compteur de vitesse nous fera réviser nos ambitions à la baisse: la pilote, ayant une information erronée, termine sa première accélération à 40 km/h au lieu de 20. Au premier virage, TIM 05 décolle, fait un tonneau et va s'encastrer dans une barrière. Heureusement la coque est prévue pour absorber le choc et Lydie est indemne. On ne peut pas en dire autant de la voiture elle-même dont la structure est touchée en plusieurs endroits et la coque dans un état pitoyable.

Crash

 

Retournement de situation:

 

Reparations 

Après un tel crash, l'équipe est choquée mais non vaincue! Nous nous attelons immédiatement à renforcer les zones du châssis qui se sont fendues. Tous les accessoires de la voiture sont démontés pour faciliter les accès. De la résine renforcée de billes de verres est injectée à la seringue le long des fissures. Des bandes de fibres de carbone sont placées aux endroits critiques. De la soie est drapée sur les fissures de la coque supérieure. Des autocollants serviront à l'extérieur sur les zones abîmées pour conserver une aérodynamique correcte. Le compteur de vitesse est réparé. Le moteur subit une révision. Enfin, tout est remonté dans la voiture.

 Moins de 24h après l'accident, TIM 05 repasse avec succès le contrôle technique, pour valider les réparations! C'est un vrai tour de force au vu de l'importance des dégâts. Toute l'équipe est extrèmement fière de son travail.

Cependant, nous préférons ne pas rouler tout de suite, car l'une de nos réparations ne nous satisfait pas: l'un des trapèzes de direction a été fendu et nous préférons attendre une pièce prélevée sur TIM 04 et expédiée en urgence depuis Toulouse que de risquer un second accident si la pièce réparée venait à défaillir.

La course:

 

Une fois la dernière pièce reçue et montée, nous faisons la queue pour les premières tentatives de performances qui ont lieu le vendredi 25 après-midi. L'équipe est motivée à 200% et nous voulons absolument partir parmis les premiers afin d'avoir la possibilité de faire deux tentatives dans le créneau alloué.

 

Pour le premier essai, la chance n'étant décidément pas de notre côté, un fil de bobine décide de se débrancher au sixième tour. Par sécurité nous changeons toute la bobine d'allumage et repartons pour un second essai qui cette fois-ci est validé avec 2285 km/l!

 DiversArticles 0971

C'est une bonne performance, mais nous savons que nous pouvons faire beaucoup mieux: malgré nos efforts un bruit de frottement s'est fait entendre pendant toute la course. Nous passons donc un moment à trouver les coupables qui s'avèrent être deux roues qui touchent leurs freins respectifs. Une fois ce problème réglé, nous allons en ville pour trouver un restaurant et nous aérer un peu l'esprit!


Le samedi, deuxième jour de compétition, l'équipe est motivée à 300%. Nous sommes les premiers à faire la queue (une discipline consistant à se lever à 5h alors que la piste ouvre à midi, se lever à 5h15 faisant perdre l'avantage de la pole position et d'une piste dégagée pendant les premiers tours).

La performance est cette fois-ci de 2757 km/l! Nous pouvons encore faire mieux, car en étudiant l'utilisation du moteur en course il s'avère que le rapport de transmission gagnerait à être augmenté (le moteur est utilisé de 18 à 32km/h alors que sa plage de régime optimale est plutôt de 22 à 35 km/h). De plus, pour éviter une collision avec un concurrent, le pilote a mal négocié un virage et frotté une barrière de sécurité.  

 

Nous repartons pour un quatrième et dernier essai, mais au troisième tour la voiture se couche dan un virage. Cette fois-ci l'accident n'est pas violent et n'occasionne pas de dégâts, mais comme nous ne comprenons pas son origine nous passons la soirée à vérifier la rigidité du châssis et de la direction. Une pièce de direction finira d'ailleurs par lâcher et la réparation effectuée en catastrophe sera terminée à 23h55, 5 minutes avant la fermeture des stands.

 DiversArticles 0916
 DiversArticles 0520  

Pour la dernière journée de course, les prototypes peuvent rouler de 9h à 11h30. Nous avons utilisé nos 4 tentatives, mais le staf Shell a laissé entendre que si la pisté n'était pas congestionnée d'autres essais pourraient être autorisés. Comme nous ne sommes pas venus pour faire du tourisme, nous nous devons de profiter de cette éventualité...

 

Encore une fois, le réveil est donc réglé à 5h du matin... cette fois-ci nous ne sommes pas les premiers dans la file d'attente car nous devons d'abord vérifier la tenue de la réparation de la veille.

Malheureusement, le trafic étant trop important, le staff ne nous autorisera pas d'essai supplémentaire. Nous attendons toute la matinée mais aucun créneau ne se libère. Tant pis, la performance de la veille reste bonne! Et l'attente au soleil (car oui, cette année il a fait beau, très beau!) nous aura permis de bronzer.

 

 

Petit coup de stress supplémentaire: alors que nous attendions et que le staff de Shell nous encourageait à garder espoir car un accès à la ligne de départ était toujours envisageable, le pneu arrière a éclaté en emportant avec lui une partie du carrénage aérodynamique arrière (zone non strucutrale déjà fragilisée par le précédent accident). Quand y'en a plus y'en a encore....

  Podium

En conclusion, un excellent résultat malgré des conditions difficiles: 2757 km/l, première place Carburant Alternatif pour la quatrième année consécutive, et seconde place au classement général.

Nous allons tout de même devoir nous montrer très prudents et procéder à de nombreuses vérifications avant de décider de la participation de TIM 05 à l'Educ-Eco, du 29 au 31 mai.

Retrouvez ici toutes les photos de l'évnènement.

 

Remerciements:


-Les teams Eco-Momes, ESTACA, BSSAL Innovation Team, Team Eco Mobile Appaméen et de Nogaro qui sont venus nous proposer de l'aide quand nous en avions besoin.

-Tout le staff de Shell pour l'organisation sans faille et la bonne humeur!

-Tous nos partenaires: CTMI, Loctite, le Crédit Agricole, Nexeya, la Région Midi-Pyrénée, le FSIE, le PRES, Sorevi, GIT, Fusia, Gaches Chimie, Cytec, le LAAS, Synerject, Bach, National Instruments et enfin l'INSA et l'Université Paul Sabatier sans lesquels notre aventure n'aurait pas été possible.

 

DiversArticles 0104

 

Felicitations:

 

Nous tenons à adresser nos félicitations aux équipe Megameter, PV3e et Remmi Team qui enregistrent de très bons résultats après avoir eux aussi été victimes d'accidents en piste.

Bravo aussi au team Eco-Mômes qui ont su résoudre leur lot de problème technique!


L'équipe:


Antoine Dubois - Electronicien

Antoine Escande - Mécanicien

Anthony Duhamel - Electronicien

Anne-Lise Buisson - Stratégie

Benjamin Alvarez - Electronicien

Ciprian Viziru - Mécanicien

Cyril Royer - Communication

Etienne Raymond - Préparateur
Julien Cassette - Electronicien
Lydie Inglèse - Pilote

 Maëlle Peyratout - Stratégie

Maxime Ruffel - Motoriste

Michelle Loo - Chef d'équipe

Patrick Tounsi - Tour Opérator

Sauhee Shin - Stratégie

Simon Buoro - Communication

Simon Lapeyre - Mécanicien

Sylvain Arki - Photographe

Yvain Subra - Pilote de réserve

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par TIM - dans News
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

TIM (Toulouse Ingénierie Multidisciplinaire) est une association étudiante.


Notre mission : relever des défis technologiques innovants en développant et optimisant des véhicules les plus économes en énergie possible.


En ligne de mire : l’Educ-Eco et le Shell Eco-Marathon, pour nous confronter à plus de 200 équipes du monde entier!

Social