Remerciements:

 

 

23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 16:15
  TIM 04 utilise une roue arrière motrice et directionelle. Cette disposition permet d'avoir des roues avant fixes et ainsi d'optimiser la forme de la coque, qui peut alors passer trés près des roues, sans laisser de marge.
    Pour que le véhicule sois stable et facile à conduire, il faut que le point de contact entre la roue et le sol  (point d'introduction des efforts de freinage, de motricité et des efforts centrifuges en virage)  appartienne à l'axe de pivotement de la roue.

Direction TIM 04 à trapèze déformable

    On peut voir sur ce schéma du système de direction arrière de TIM 04 que le support moteur et la roue arrière sont reliés au chassis par deux bielles. Le choix de cette géométrie permet à la roue de pivoter autour d'un axe fictif, le centre instantané de rotation étant situé au niveau du contact roue/sol (en réalité, la position du C.I.R. varie avec l'angle d'inclinaison de la roue, mais cette variation est négligeable au vu du faible angle de braquage que nous utilisons).
     Le mouvement est généré par le manche de commande que manipule la/le pilote. La bielle principale le transmet au guignol de renvoi qui est directement relié au support moteur.

      Sur le schéma, les deux bielles latérales sont reliées au chassis et au support moteur par des liaisons pivot. En réalité, nous utilisons une technologie de lames souples déformables similaire à celle utilisée sur les précédents véhicules TIM et qui avait obtenu le premier prix de l'innovation en 1996, à la différence prés que les lames ne sont plus en acier mais en carbone.
Sandwich carbone-mousse

  Sur le schéma ci-contre, on voit, en vue de dessus, une des bielles latérale.
 En noir, les couches de carbone. La pièce est souple aux endroits grisés, et trés rigide au centre, là où un pain de mousse épaissit la structure (sandwich).
  La pièce est fixée aux deux extrémités: sur le chassis et le support-moteur (rectangles gris-bleu). Les deux zones souples permettent de réaliser des pivots fictifs à ces endroits.

  Nous appelons ce système "direction à trapèze déformable", d'une part parce que la géométrie ressemble à un trapèze dont les montants sont les deux bielles latérales, d'autre part parce que chaque bielle est une pièce déformable trapézoïdale.

Vue de la fixation du support moteur de TIM 04
    On voit sur la photo ci-dessus la pièce de carbone reliant le support-moteur au chassis. Sa hauteur lui permet d'avoir une importante rigidité verticale.

Pièce déformable en carbone
    Ici, deux autres vues d'un trapèze déformable, qui permettent d'observer la zone centrale "sandwich", trés rigide, et les zones peu épaisses, souples autour d'un axe vertical.


- Retour au sommaire -

Partager cet article

Repost 0
Publié par YS - dans Technique
commenter cet article

commentaires

Bienvenue !

TIM (Toulouse Ingénierie Multidisciplinaire) est une association étudiante.


Notre mission : relever des défis technologiques innovants en développant et optimisant des véhicules les plus économes en énergie possible.


En ligne de mire : l’Educ-Eco et le Shell Eco-Marathon, pour nous confronter à plus de 200 équipes du monde entier!

Social